Contraception pour les mineures : de nouvelles avancées.

À l’occasion de la Journée mondiale de la contraception qui s’est déroulée samedi, Marisol Touraine a annoncé que la contraception sera désormais totalement gratuite et confidentielle pour les mineures. Si les jeunes filles de plus de 15 ans ont accès aux contraceptifs gratuitement et en toute confidentialité depuis 2013, certains actes liés à leur contraception ne bénéficiaient pas encore de ces conditions. C’est le cas des consultations médicales qui donnent lieu à la prescription d’un contraceptif et des examens biologiques réalisés en vue de cette prescription, qu’elle soit initiale ou de renouvellement. 
Grâce au projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2016, ces actes seront aussi réalisés gratuitement et en toute confidentialité pour les mineures de plus de 15 ans. Cette avancée importante, pour de nombreuses jeunes filles, témoigne de la priorité accordée par Marisol Touraine au libre choix des femmes en matière de sexualité.
Le gouvernement poursuit sa politique en faveur de la contraception qui avait été sévèrement attaquée sous l’ancienne majorité. Au delà du libre choix offert aux femmes, l’extension de la gratuité à certains examens accompagnant la prescription de contraceptifs est également un moyen de prévention et de détection. Je ne peux que me réjouir de ces décisions en faveur des femmes. 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.