L’école de la Sauve Majeure représentera notre circonscription au Parlement des Enfants.

Chaque année, c’est une rencontre importante et essentielle,  inscrite à mon agenda qui me conduit dans l’école de ma circonscription qui a été sélectionnée pour participer au parlement des Enfants.

Cette année, c’est à l’école de la Sauve Majeure que je me suis rendue pour répondre aux questions de la classe de CM2 qui représente la 12ème circonscription en 2015.

Ecole La Sauve Majeure Parlement des Enfants

Lors de cette rencontre, les élèves ont pu me poser toutes les questions qu’ils souhaitaient sur mon parcours professionnel et mon mandat de députée, notamment ses contraintes, ses aspects positifs et /ou négatifs. Ils m’ont également interrogée sur le fonctionnement de l’Assemblée nationale.

Jeunes citoyens en construction, leurs questions, souvent pertinentes, ont été nombreuses et réfléchies, grâce je pense au travail en amont réalisé par leur enseignant. Mais cela n’empêche pas  la spontanéité.  Celle ci s’est traduite par des questions plus personnelles et bienveillantes auxquelles je ne suis pas habituée : ”avec tout ce travail, êtes-vous fatiguée?”, ” Vous ne devez pas voir beaucoup votre famille, ça vous manque?”

Après ma visite, ils poursuivront le parcours imposé en déposant une proposition de loi d’ici la mi-mars dont le thème est encore en débat au sein de la classe. Nous en avons un peu parlé mais je ne divulguerai pas les différentes pistes évoquées. Les députés ont besoin de temps et de sérénité pour réfléchir et écrire !

Je les remercie sincèrement de leur accueil et du sérieux qu’ils ont mis dans la préparation de notre rencontre. Cela a permis des échanges de qualité et j’espère avoir répondu le plus précisément et le plus simplement à leurs interrogations. Ils savent qu’ils peuvent compter sur moi si besoin et, bien entendu, je suivrai attentivement la suite de leur travail en espérant que la classe de La Sauve Majeure écrive la proposition de loi qui sera sélectionnée cette année.

Mais finalement, qu’importe le résultat.  L’essentiel est ce travail pédagogique, mené par les enseignants,  sur les institutions et la citoyenneté qui se fait dans nos écoles.  Un travail qui permettra à ces enfants de devenir progressivement des citoyens éclairés et responsables. En ce sens, répondre à leur invitation sera toujours pour moi, une priorité et un réel plaisir !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.