Logement étudiant : le « plan 40 000  » avance positivement.

Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, et Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Égalité des territoires et de la Ruralité, ont fait un point sur les premiers résultats positifs du Plan 40 000 lancé en mai 2013, conformément à l’engagement du Président de la République visant à créer 40 000 logements sociaux étudiants d’ici fin 2017. 

Ainsi à ce jour, le bilan intermédiaire montre que :

·        depuis 2013 : plus de 25% des objectifs ont été réalisés, avec la construction de 11 912 logements étudiants, soit 511 de plus que prévu dans la programmation initiale.

·        d’ici fin 2015 : près de 50% des objectifs auront été atteints, avec la production totale de 20 722 nouveaux logements étudiants.

·        fin 2017 : la construction de 42 445 logements étudiants est programmée.

Il s’agit de résultats très encourageants qui consolident l’offre pérenne de logement social destinée aux étudiants et démontrent la capacité du gouvernement à honorer ses engagements.

Les mesures prises par ailleurs en matière de libération de foncier public et privé, ainsi que celles visant à lever les différents freins à la construction de logement social, contribuent vraisemblablement à cette réussite.

Bien entendu, tous les acteurs doivent  poursuivre leur mobilisation en faveur de la construction de logements étudiants, sous l’impulsion de Marc Prévot, inspecteur général honoraire de l’administration du développement durable, missionné depuis mai 2013 pour suivre et accompagner le « Plan 40 000 ».

Enfin il est également à noter que la généralisation, depuis la rentrée 2014, de la Caution Locative Etudiante (CLE), qui permet d’aider les étudiants dépourvus de garant personnel à accéder à un logement, a déjà bénéficié à 2 252 étudiants. 

Cet ensemble de mesures contribue efficacement à la possibilité d’obtenir un logement à bas coût et de qualité, conditions essentielles pour démocratiser l’accès à l’enseignement supérieur et favoriser la réussite des étudiants.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.